Monday, April 13, 2009

POZITIA FRANTEI fata de evenimentele din Republica Moldova

Bonjour,
Merci de trouver ci-dessous des déclarations du Porte-parole du Quai d'Orsay sur la situation en Moldavie.
POINT DE PRESSE DU 10 AVRIL 2009
AU POINT DE PRESSE DE CE JOUR, LE PORTE-PAROLE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES A FAIT LES DECLARATIONS ET REPONDU AUX QUESTIONS SUIVANTES :
=== EVENEMENTS SURVENUS EN REPUBLIQUE DE MOLDAVIE (9 AVRIL) ===

''Je rappelle la déclaration faite hier par Bernard Kouchner avec ses homologues tchèque, Karel Schwarzeneberg et suédois, Carl Bilt, au titre du ''trio'' de présidence.
''Le trio de présidence de l'Union européenne (France, République tchèque et Suède), réuni à Sarajevo, a réaffirmé les positions prises dans les déclarations précédentes de la présidence de l'Union européenne des 7 et 8 avril derniers sur la situation en Moldavie.
L'Union européenne demeure disposée à travailler avec la Moldavie dans le respect des valeurs et principes européens, et déterminée à renforcer les relations réciproques entre l'Union européenne et la Moldavie. A cet égard, le Représentant spécial de l'Union européenne en République de Moldavie joue un rôle fondamental.
L'Union européenne estime qu'il est essentiel d'entretenir de bonnes relations avec ses voisins. Tout en comprenant la complexité des relations entre la Moldavie et la Roumanie, nous appelons le gouvernement de la Moldavie à reprendre des relations normales avec la Roumanie.
Nous appelons également les autorités moldaves à respecter l'ensemble des libertés constitutionnelles et exhortons toutes les parties à s'abstenir de tout acte de violence. ''
Le ministre a tenu, à travers cette déclaration, à réaffirmer le soutien de l'Union européenne et en particulier de la France à la Roumanie.''

(Dans cette déclaration, vous condamnez les actes de vandalisme contre la présidence de la République moldave ?)
''Nous avons fait une déclaration avant-hier qui disait très clairement que nous considérions que les violences n'étaient jamais une manière appropriée de s'inscrire dans la dynamique démocratique.''

(Considérez-vous que le scrutin a été sincère et transparent ?)
''Comme vous le savez, l'Union européenne par l'intermédiaire de la présidence tchèque et de Javier Solana, le haut-représentant pour la politique étrangère et de sécurité de l'Union européenne, considère, sur la base du rapport des observateurs de l'OSCE, qu'il s'agit d'un scrutin qui a globalement rempli les standards internationaux tout en soulignant qu'il reste encore des progrès à faire pour les scrutins suivants.''

(Pouvez-vous nous rappeler la position de la France, et éventuellement de l'Union européenne, sur la Transnistrie, cette zone disputée par la Russie et la Moldavie ?) ''Nous considérons que la Transnistrie est une partie de la Moldavie. Le processus 5+2 est le cadre dans lequel les discussions doivent avoir lieu.''
-- Service de presse de l'Ambassade de France en Roumanie

No comments: